limites
01/08/2018 Orri
Au long de la majeure partie de l’histoire humaine, l’homme a vécu en contact intime avec la nature et a compris qu’elle impose des limites; il n’a pas eu autre choix qu’accepter ce fait.
Aujourd’hui, le monde virtuel gagne de plus en plus de place dans nos vies, à tel point qu’il remplace le monde réel dans la vie de beaucoup de personnes. Hyperconnectés à toute la planète, on devient à la fois hyper-déconnectés de l’environnement naturel qui nous entoure. Plus on s’éloigne de la nature, moins on se rend compte qu’on en fait partie et qu’on est soumis aux limites qu’elle nous impose.
Dans la société actuelle, il est facile de croire que que ces limites n’existent plus, qu’il est possible d’avoir de tout, partout et à tout moment.
Mais nous faisons toujours partie de la nature, et elle continuera à imposer ses limites, même si nous ne savons plus les respecter. Reste à voir ce que cette réalité donnera pour le futur.

Deja un comentario
El correo electrónico no se publicará. Todos los campos son necesarios
 Comentario
 Nombre
 Correo electrónico
 
Volver al inicio
Publicaciones Recientes
 >   limites
 >   du jardin à l’assiette
 >   les éco-yourtes, les fleurs, le ruisseau, la baignade
 >   L'últim galop
 >   Winter finally arrives at the Orri
 >   Iniciativa interessant
 >   Nous avons testé et nous avons apprecié
 >   Le dindon du Reveillon
Comentarios Recientes
 >   jorsi  en  les éco-yourtes, les fleurs, le ruisseau, la baignade